top of page
72CD2DAE-56E7-47B8-A337-78F2EEB5296A_24EEFBDC-F15F-4A47-80A9-FB035EF7F459.jpg

AUTRICHE

“La chance, c’est la faculté de s’adapter instantanément à l’imprévu.”

Alfred Capus

En Italie, nous avons expérimenté pour la première fois notre van dans des conditions hivernales et avons pu constater qu’il n’était pas parfait. En effet, notre installation électrique n’est pas suffisamment bien conçue pour nous permettre d’être autonomes en électricité en hiver. Nous avons dû nous rendre, à plusieurs reprises, dans des campings pour recharger notre batterie.

 

Après quelques recherches sur internet, nous trouvons, à Innsbruck, un produit qui devrait pouvoir nous aider et que nous ne trouvons pas dans le nord de l’Italie. Nous n’avions pas prévu de nous rendre en Autriche, mais ce sera l’occasion de découvrir un pays supplémentaire.

Installation électrique

Avant l’Autriche, notre installation électrique était composée d’un Bluetti AC 200p (boîtier électrique qui gère les apports, le stockage et la fourniture électrique pour le van) et de deux panneaux solaires Victron (2x175 W) montés en série et ainsi censés fournir un courant de 36V. Or, nous avons constaté qu’avec les faibles intensités lumineuses de l’hiver cette tension peut baisser jusqu’à 33V. Malheureusement, le Bluetti est conçu de telle manière que dès que la tension baisse en dessous de 35V, la recharge de la batterie coupe.

 

Roman Schmidt nous aide énormément en ce qui concerne les réflexions électriques et c’est d’ailleurs lui qui a attiré notre attention sur cette caractéristique du Bluetti. 

 

Pour  améliorer la situation, nous avons donc décidé d’installer un troisième panneau solaire, du même type et marque que ceux déjà montés sur le van (avec une installation en série, il est avantageux d’avoir des panneaux solaires avec les mêmes caractéristiques) , et de le raccorder lui aussi en série pour faire passer la tension à environ 56V. 

 

Avec cette mise à niveau de l’installation, en hiver, nous avons pu plus que doubler les apports solaires. Les autres mois de l’année, l’augmentation des apports solaires sera probablement proportionnelle à l’augmentation de la surface de l'installation.

BIKE

Nous profitons de faire du VTT le temps de trouver notre panneau solaire et de l’installer. Mélanger plaisirs et obligations est un programme parfait. 

 

Le bike est réputé en Autriche et on y trouve d’innombrables trails de toute sorte et de tout niveau. Notre première journée de vtt nous emmène vers Hungerburg où nous découvrons des trails typés bikepark. Nous y rencontrons deux locaux qui nous conseillent une belle grande sortie pour le lendemain. Au programme 1200 m de dénivelée positifs et des trails beaucoup plus naturels et techniques.

Générosité

Nous ne restons que peu de temps en Autriche, mais il n’en faut pas plus aux Autrichiens pour nous surprendre avec leur gentillesse et leur générosité.

 

Déjà, au moment d’acheter les profilés aluminium pour la pose du panneau solaire, non seulement le vendeur nous les découpes gracieusement aux longueurs souhaitées, alors que ce n’est pas un service proposé par l’enseigne, mais il nous offre également un pistolet à mastique et une cartouche qui va avec.

 

Le temps de monter le troisième panneau solaire, nous nous parquons sur un parking en plein centre d’Innsbruck. Il est donc tout naturel que les habitants du quartier soient intrigués par ces deux Suisses, leur panneau solaire et leur bus blanc. Parmi eux, il y a Ernst et Brigitte qui nous proposent de venir nous réchauffer chez eux autour d’une tasse de thé. Cette invitation se transforme très vite en un repas et une dégustation des meilleures liqueurs préparées par la maîtresse de maison. Nous passons une soirée extrêmement agréable et faisons la connaissance de ces deux personnages au grand coeur qui eux aussi aiment voyager avec leur van. Au moment de leur dire nos adieux, nous avons les bras chargés de confitures faites maison. Ces dernières se révèleront être les meilleures confitures auxquelles nous n’ayons jamais goûtées.

Le COVID nous rattrappe

En faisant les différents achats nécessaires à la pose d’un nouveau panneau solaire, nous apprenons à notre plus grande surprise que le pays va entrer, dès lundi, en lockdown complet pour contrer la flambée du nombre cas de COVID. Nous n’avons donc que trois jours pour faire les travaux sur le van et nous faire une impression d’Innsbruck et de ses alentours.

bottom of page