top of page
kirghizistan.pic Lénine.van.camp de base.037.jpg

KIRGHIZISTAN

"Tout le bonheur du monde est dans l’inattendu"

Jean d’Ormesson

Décidément, les pays de l’Asie centrale ne cessent de nous vendre du rêve. Nous arrivons dans un univers montagneux similaire à celui que nous avons tant aimé au Tadjikistan. Le Kirghistan est un petit pays qui cache énormément de paysages incroyables et diversifiés. Cela nous donne envie de nous enfiler dans chaque vallée et prendre chaque piste que nous trouvons sur notre route. C’est tellement agréable de nous retrouver une nouvelle fois dans un pays où les distances sont courtes et où il suffit de rouler quelques dizaines de kilomètres pour passer d’un spot à l’autre.

15 juillet 2023

VISA - 2 mois gratuits

CHANGE - 1 CHF = 100 SOM

AUTRE - À partir d’octobre 2023, il n’est plus possible de faire de « visa run ».

SIM - chez Méga, data illimité pour 7,5 CHF/mois

DIESEL - 0.70 CHF/litre

ASSURANCE - 1650 SOM/mois 

CHIEN - Puce non exigée, vaccination (rage entre 30 jours et année, carré, hépatite, entérite viral, parvovirus, infections à adénovirus, letospiros), certificat sanitaire exigé (le tout est rarement vérifié aux frontières terrestres)

CHOSES A SAVOIR

kirghizistan.pic Lénine.yourte.042.jpg

 L’ambiance kirghize

À notre arrivée dans le pays, nous ne tardons pas à emprunter les premières pistes qui nous permettent de partir à la découverte de régions montagneuses. Ici les visages commencent fortement à changer et ressemblent de plus en plus aux types de visages que nous pensions trouver en Asie. Les traditions nomades sont encore bien présentes dans le pays. Ainsi, nous rencontrons de nombreuses familles en train d’installer leurs yourtes pour la saison d’été.

Les Yacks

Pour la première fois, nous nous retrouvons face à des Yacks. C’est drôle d’animaux qui ressemble à des vaches, mais sembles porté de longues robes ou de longs manteaux avec leurs longs poils et leur queue rigolote. Ici, dans les montagnes kirghizes il y en a partout.

kirghizistan.pic Lénine.yack.018.jpg
kirghizistan.pic Lénine.013.jpg

au pied du pic Lénine

C’est mieux qu’un écran cinéma. Nous nous trouvons une place aux pieds de ces énormes montagnes blanches. Nous voyons des Sherpas monter les affaires dans les différents camps de base prévus pour l’ascension du pic Lénine à 7134m d’altitude. Il y a 3 camps au total avant d’arriver au sommet. Ceci permet de faire des étapes et de s’acclimater à l’altitude. Cette montagne est réputée être le 7000 m le plus simple à gravir.

Petrovsky 4800 m

Nous prévoyons de faire l’ascension du Petrovsky qui culmine à plus de 4800 m d’altitude. Cette ascension sert souvent de sortie d’acclimatation avant de se rendre le pic Lénine. Depuis le van, nous montons jusqu’à une crête rocheuse que nous longeons sur 4 km. Ensuite, nous attaquons une pente neigeuse nécessitant crampons et piolet avant d’arriver au sommet.  De là, la vue est incroyable sur tous ces hauts sommets enneigés. 

 

Nous n’aimons souvent pas les descentes depuis les sommets, mais là c’est un pur régal. En effet, la présence de neige et de gravier mous nous permet presque de courir jusqu’au van sans pour autant fatiguer nos genoux.

kirghizistan.pic Lénine.petrovsky.024.jpg
kirghizistan.marché.044.jpg

le marché de Bishkek

En faisant quelques recherches sur la capitale du Kirghizistan, nous n’avons pas réellement trouvé de point d’intérêt particulier. Ceci dit, en arrivant dans la ville, nous découvrons une capitale assez moderne, beaucoup plus que ce à quoi nous nous attendions. Hormis ses immeubles tout neufs, ses cafés et restaurants branchés, nous découvrons le bazar de la ville qui vaut clairement le détour. 

Uchityel 4541 m

Le parc national de Ala Archa est réputé pour ses innombrables itinéraires de randonnées. Notre objectif est de grimper jusqu’au sommet Uchityel qui culmine à 4541 m d’altitude. Nous passons la nuit aux pieds d’une cabane de montagne appelée Rustek. D’ici, à trois heures du matin déjà, nous élançons sur une courte montée bien raide (1200m de dénivelée sur 2,6 km). Nous arrivons au sommet les premiers et savourons pleinement le magnifique paysage qui s’offre à nous

kirghizistan.montagne.parc national d'ala archa.sommet Uchityel.073.jpg
kirghizistan.korocheck canyon.077.jpg

Korocheck canyon

À notre avis, le Korocheck canyon fait partie des plus beaux canyons du Kirghistan. La piste pour y accéder est relativement compliquée et nous sommes contents d’avoir un 4x4 pour l’emprunter. Nous la remontons de nuit et ne pouvons donc qu’entrevoir ce qui nous entoure. Le lendemain matin, le paysage est à couper le souffle. Posés sur le marchepied de notre van sur un sommet, nous passons un moment à admirer ces pentes herbeuses vertes et jaunes entrecoupées par les falaises abruptes orange et rouges qui forment le canyon.

shazka canyon

Le Shazka Canyon, aussi appelé Fairytale Canyon, est composé de magnifiques formes en sable et en roche façonnées sous l’effet du vent, de l’eau et de la neige. Certaines de ces formes sont, selon certaines légendes, censées être des dragons transformés en pierre. Dans ce paysage aride, seule la couleur de quelques herbes et buissons vient contraster avec la palette de couleur de la roche et du sable qui va du jaune au rouge.

kirghizistan.shazka canyon.093.jpg
kirghizistan.montagne célestia.kara-say.vallée Burkhan.104.jpg

off-road,Kara-say

Nous arrivons dans la vallée Burkhan, un de ces fameux hauts plateaux Kirighz entourés de magnifiques hauts sommets. Hormis quelques poteaux électriques, quelques pistes ainsi que quelques yourtes, il n’y a pas de trace de l’homme.

seven bulls

Ici chaque changement de vallée marque un changement dans le paysage. Après avoir été baigné dans un décor montagneux de roche et de verdure, nous voilà en admiration devant les fameux « seven bulls ». Des montagnes de terre rouge que nous trouvons surprenantes. Le contraste avec le vert des arbres et de l’herbe est juste sublime.

kirghizistan.montagne seven bulls.123.jpg
bottom of page